TÉLÉCHARGER SWING TONY GATLIF GRATUIT

Notez ce film Synopsis Max a 10 ans, il passe les vacances chez sa grand-mère à Strasbourg. Fasciné par la musique de Miraldo, virtusose du jazz manouche, il se met en tête de prendre des cours de guitare. Cette passion le mène à la rencontre de la communauté manouche. Le récit initiatique mène Max, fils à papa des quartiers bourgeois de Strasbourg, à la rencontre de Swing, petite manouche magnétique et libre. De longues séquences musicales ponctuent ce trajet initiatique. Voir plus Pour quel public?

Nom:swing tony gatlif
Format:Fichier D’archive
Système d’exploitation:Windows, Mac, Android, iOS
Licence:Usage Personnel Seulement
Taille:50.72 MBytes



Notez ce film Synopsis Max a 10 ans, il passe les vacances chez sa grand-mère à Strasbourg. Fasciné par la musique de Miraldo, virtusose du jazz manouche, il se met en tête de prendre des cours de guitare. Cette passion le mène à la rencontre de la communauté manouche.

Le récit initiatique mène Max, fils à papa des quartiers bourgeois de Strasbourg, à la rencontre de Swing, petite manouche magnétique et libre. De longues séquences musicales ponctuent ce trajet initiatique. Voir plus Pour quel public? Le jazz manouche est un style assez récent, qui date des années dont le musicien le plus prestigieux est le grand guitariste Django Reinhardt.

Depuis Django, peu de musiciens ont innové dans ce style musical. Beaucoup s'illustrent par leur jeu de guitare très technique, mais il leur manque l'émotion, le romantisme.

Ce courant intéresse toujours les musiciens jazz américains notamment et il connait un véritable engouement dans certaines communautés évangéliques. Pour aller plus loin Tony Gatlif a déjà consacré plusieurs films aux Gitans et à leur culture Les Princes , Latcho Drom , Gadjo Dilo , donnant à la musique une place de choix. Swing perpétue cette tradition, avec cette fois une ouverture sur les musiques yiddish et arabe. Extrait de l'interview du réalisateur : Quelle est l'influence de la musique sur la mise en scène?

Ce film ne pouvait se concevoir sans musique. Elle symbolise la liberté d'une enfant comme Swing. Et c'est pour découvrir ce style de musique étrangère à sa culture que Max va chez les manouches. La musique rythme l'ensemble du film. Nous avons travaillé pendant trois mois avec Tchavolo et Mandino sur une adaptation des "Yeux noirs", en mêlant des influences manouches, arabes et Yiddish.

Comment avez-vous tourné les séquences musicales? On a totalement l'impression d'être dans la caravane, entouré des musiciens, des danseuses. C'était improvisé? Nous avons mis au point, très précisément, tous les déplacements de caméras, de façon à être au moment voulu, dans le rythme et à la bonne focale sur chaque musicien. Quand j'ai expliqué à l'ingénieur du son, Régis Leroux, et à Claude Garnier, qui est chef opérateur et cadreuse sur le film, qu'on allait filmer vingt musiciens dans la caravane, Claude m'a dit : "Mais la caméra, elle sera où?

J'ai répondu : "Partout! À cause de l'exiguïté du lieu, il y avait toujours le risque qu'elle soit dans le champ. On a chorégraphié les mouvements des caméras comme pour un ballet. Il fallait suivre très précisément la musique, passer du solo de guitare à la contrebasse, puis revenir sur le violoniste ou sur la clarinette à la fraction de seconde près! Chaque musicien avait trois micros, un pour le grain de la corde, le deuxième pour la caisse de résonance, le troisième pour l'espace.

La scène dure six minutes, c'était impossible à tourner en play-back. Vous filmez la fête, la joie de vivre, mais vous consacrez aussi une séquence au génocide des gitans. Les rares manouches ayant réussi à sortir vivants de cette période hésitent à en parler, voire n'en parlent pas du tout. Je cherchais une femme manouche qui accepterait de parler de sa déportation et j'ai trouvé Hélène Mershtein. Cette scène de la grand-mère est filmée comme un documentaire.

La caméra était simplement posée là et j'ai laissé à Hélène la liberté totale de raconter son histoire : on l'a enlevée, elle et toute sa famille. Ils ont tout laissé sur le bord de la route, les roulottes, les animaux, le feu qui brûlait Il y a eu environ gitans morts en déportation, c'est énorme pour ce peuple.

Peu de vieux sont revenus. Depuis, il y a un grave problème de transmission. Depuis l'holocauste, les gitans ne sont plus comme avant, ils ont changé leur façon de vivre en suivant l'évolution de la société.

Leur musique est subversive. Il y a de nombreux plans aériens dans le film. Les gitans ont un rapport fort au religieux il y a toujours une vierge dans la caravane ou à la maison , l'au-delà, le cosmos, les étoiles, et la nature. Paroles du Chant de la Paix : Chers amis, chers amis.

TÉLÉCHARGER JEUX SWITCH FORMAT NSP GRATUITEMENT

Projection en plein-air du Film “Swing” de de Tony Gatlif le 20 juin

Max, fils unique, est âgé d'une dizaine d'années. C'est un fan de Jazz manouche, qu'il a découvert en écoutant jouer Miraldo, un virtuose de la guitare. Cette musique devient sa passion et le conduit vers le quartier des manouches où il achète une vieille guitare. Grâce aux cours que Miraldo veut bien lui donner, Max va faire l'apprentissage de la musique et de la culture manouches.

TÉLÉCHARGER STEEVE ESTATOF LE SUD GRATUITEMENT

.

Similaire