TÉLÉCHARGER MORSURES MORTELLES GRATUIT

Pour cela, la production d'antivenins doit augmenter. Un crotale "serpent à sonnette" Crotalus adamanteus lors d'une présentation à Paris d'espèces venimeuses, le 5 octobre AFP - JOEL SAGET L'Organisation mondiale de la santé a dévoilé le 23 mai un plan pour réduire de façon drastique les décès causés par les morsures de serpent s, en réclamant notamment une hausse de la production d'antivenins. Objectif : des décès réduits de moitié d'ici Chaque année, près de trois millions de personnes sont mordues par des serpents venimeux qui font entre Quelque Dans un rapport, l'agence spécialisée de l'ONU encourage la communauté internationale à s'attaquer à ce fléau, qu'elle a classé il y a deux ans comme "maladie tropicale négligée".

Nom:morsures mortelles
Format:Fichier D’archive
Système d’exploitation:Windows, Mac, Android, iOS
Licence:Usage Personnel Seulement
Taille:15.54 MBytes



Photo d'illustration Dans le monde, une personne meurt d'une morsure de serpent toutes les quatre minutes. J'avais l'impression d'avoir eu la main frappée par un coup de marteau ", se souvient David Williams, expert en morsures de serpents à l'Organisation mondiale de la santé OMS.

Il a été mordu six fois par un serpent. Le Dr Williams affirme que la plupart des victimes " n'ont pas ce luxe qui sauve des vies ". Lire aussi : Des serpents dans le bureau de George Weah La plus grande crise de santé cachée du monde Le praticien parcourt le monde pour recueillir les venins de serpents afin d'aider à mettre au point de nouveaux traitements contre les morsures de serpents.

Selon l'OMS, les morsures de serpents sont "sans doute la plus grande crise de santé cachée du monde", avec une personne qui meurt d'une morsure toutes les quatre minutes. Des centaines de milliers d'autres sont gravement défigurés et beaucoup ont besoin d'être amputés. Les morsures de serpent touchent principalement les personnes démunies vivant dans les régions les plus pauvres d'Afrique, d'Asie et d'Amérique latine.

Les agriculteurs risquent leur vie tous les jours dans leurs champs. C'est là où les serpents venimeux se cachent. Les enfants sont aussi de potentielles victimes. C'est pourquoi deux grandes institutions de santé, comme l'OMS et le Wellcome Trust du Royaume-Uni, prennent actuellement des mesures pour lutter contre les morsures de serpents.

Lire aussi : En Indonésie, la police utilise un serpent pour obtenir des aveux Les morsures de serpents augmenteraient la précarité L'OMS s'apprête à publier un plan visant à réduire de moitié le nombre de décès et de handicaps causés par les morsures de serpents d'ici Les morsures de serpent en chiffres Il y a près de 2,7 millions de cas d' "envenimation" de serpents chaque année empoisonnement via venin pénétrant dans le sang par une morsure ou par projection dans les yeux ; Entre 81 et personnes meurent chaque année; Environ personnes souffriront d'une invalidité permanente; Les morsures venimeuses peuvent causer une paralysie, une insuffisance rénale ou hépatique, un saignement mortel ou une amputation.

La morsure de serpent, bien que potentiellement mortelle, est traitable. Mike Turner, directeur de la recherche scientifique de Wellcome, confirme : "avec un accès à un anti-venin adéquat, les chances de survie sont élevées". Le Dr Philip Price, responsable scientifique des morsures de serpents au Wellcome Trust, affirme qu'il y a une "spirale du déclin" lorsqu'il s'agit de traiter les morsures de serpents. Voir aussi : Media playback is unsupported on your device Les morsures de serpent, un fléau désormais reconnu comme une priorité mondiale par l'OMS.

Le Dr Price ajoute que même lorsque les personnes arrivent à l'hôpital, il est courant que les médecins ne soient pas suffisamment formés et que les traitements ne soient pas disponibles. Il explique aussi que des patients peuvent se tourner vers les guérisseurs traditionnels, ce qui signifie que ceux-là "échappent au radar".

C'est pourquoi, "la plupart des pays ne sont même pas conscients qu'ils ont un problème de morsure de serpent". Lire aussi : Steve Ludwin, l'homme qui s'injecte du venin de serpent Comment traite-t-on les morsures de serpent?

Le traitement anti-venin n'a pas changé depuis plus de ans. Ce processus coûteux et laborieux consiste à prélever des anticorps à partir du sang de cheval pour fabriquer des anticorps anti-venin. Mais même ainsi, il est estimé que dans le monde, on ne produit qu'un tiers de l'anti-venin dont nous avons besoin.

Les chevaux reçoivent de très faibles doses de venin de serpent sur de longues périodes dans le temps, afin de ne pas nuire à l'animal, selon le Dr Price. Les anticorps contenus dans ce sang se lient et neutralisent ensuite le venin''. Ces risques signifient que les victimes doivent être soignées à l'hôpital mais la plupart d'entres elles peuvent prendre des heures, voire des jours, pour se rendre à destination. Il est alors souvent trop tard pour sauver des vies et des membres. Lire aussi : Un autre défi majeur est que beaucoup d'anti-venins disponibles ne sont pas réellement efficaces.

Différents types de morsures de serpents nécessitent différents types d'anti-venin. Actuellement, il n'existe aucune liste officielle au niveau internationale répertoriant tous les anti-venins disponibles et ceux qui sont utilisés.

Ce n'est pas sorcier Malgré les défis, atteindre l'objectif de l'OMS, celui de réduire de moitié le nombre de décès et de handicaps causés par les morsures de serpents au cours de la prochaine décennie n'est "pas si difficile", selon le Dr Williams. Ce dernier a passé pendant dix ans à améliorer les traitements contre les morsures de serpents mais aussi à encourager la prévention, en particulier en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Aujourd'hui, c'est moins d'un sur 50 " affirme-t-il avec fierté. Selon le Dr Williams, bien que le nombre de décès reste encore élevé, y remédier " n'est pas sorcier".

Le médecin espère que les projecteurs seront enfin braqués sur le problème sanitaire que constitue les morsures de serpents. L'OMS annoncera sa stratégie visant à réduire les décès et les handicaps causés par les morsures de serpents dans le courant du mois lors de l'Assemblée mondiale de la santé à Genève. Sur le même sujet.

TÉLÉCHARGER NANCY AJRAM YA KETHER

Morsures mortelles

Nous traiterons ici essentiellement des envenimations par des serpents locaux ou tropicaux que le praticien suisse pourrait rencontrer au cabinet ou aux urgences en nous basant sur quelques vignettes et en proposant des scénarios en fonction des syndromes. Introduction Les morsures de serpents sont souvent perçues comme des urgences vitales. Dans le monde, les envenimations par morsure de serpent représentent un problème majeur de santé publique affectant environ 1 million 2 de victimes dont environ la moitié présenterait des séquelles permanentes, sous forme de handicap physique suite à des lésions ou des amputations 3 — 7 ou de traumatismes psychologiques. Chippaux et coll. Nous ne considérerons pas ici les serpents non venimeux qui causent quelques décès par morsure sans venin ou strangulation, comme les boas, les anacondas et les pythons. Toxinologie, syndromes ophidiens et épidémiologie Les venins de serpent sont des substances complexes.

TÉLÉCHARGER MAUPITI ISLAND ABANDONWARE

Avis sur Morsures mortelles

.

TÉLÉCHARGER NOKIA SUITE 3.3.86

Morsure / Morsures mortelles

.

TÉLÉCHARGER JEUX MP5 GAME PLAYER GRATUIT

Morsures de serpents, un fléau sous-estimé

.

Similaire